Pour voir le détail de mes critères de notation, cliquer ici.

Avril 2019.

DSC_1667

En visite pour voir mes parents en cure à Balaruc par un dimanche pluvieux, nous optons pour ce restaurant qui parait récent avec une carte simple et courte donc attractive ! On ne va pas dans les brasseries qui ont 15 plats au choix !!

La façade annonce la couleur de la décoration intérieure, matériaux chaleureux avec bois (dont du recyclé ou aspect bois), pierre et végétaux. Il y a de nombreuses touches d'humour avec des tableaux sur le thème des mamies "déjantées", des toilettes avec une porte-tableau-livre d'or, de nombreux rappels sur l'univers des mamies (dans le bon sens du terme) par rapport au savoir-faire et à la générosité des grands-mères... On est bien assis (même si c'est petit). De plus, que ce soit dans la salle ou sur la terrasse (fermée et chauffée) on se sent bien... Il y a un côté rétro (lampes par exemple) très sympa. Beaucoup de goût aussi pour la vaisselle. Ça commence bien !

Les serveurs (patrons ?) sont aimables mais il y a encore des progrès notables à faire pour pouvoir supporter le rush de cet été. En effet, on sent bien que ce resto est récent car il y a de nombreuses petites erreurs qui font que je ne voulais mettre que 3*... Mes parents et ma soeur penchaient pour le 4. Pourquoi ? Voici les raisons de nos désaccords...

Nous étions 8 et nous avons fait 2 "groupes" : les moules et "les formules".

Pour les moules, il y a soit à la carte à 12€ soit en menu avec boisson (vin, bière ou sans alcool), glace (2 boules) et café. A priori il y a plusieurs sauces mais on ne nous les a pas proposées donc on a eu les classiques marinières... Astuce pour la serveuse : demander si on veut une sauce particulière... On  a choisit la bière pression mais il n'y avait que de la Heineken (bof).

Pour les formules, le prix se fait en fonction du nombre de plats commandés. Exemple avec entrée et dessert à 16€ ou plat et dessert à 19€...

Ma maman a choisi une bourride de lotte-crème catalane, mon papa une bavette à l'échalote et ma soeurette une soupe de poisson-fondant au chocolat.

DSC_1663

 

Ces trois-là ont apprécié leur repas avec des produits pour la majorité frais (ou faits maison certainement) y compris les desserts. Cela se voit car le poisson se "tient" bien,  les frites collent un peu (donc certainement fraîches), il y a la trace du bain-marie sur le moule de la crème catalane et le fondant avait une forme "artisanale"... Positif, positif...

DSC_1664

Nous, les menus "moules" avons été déçus car même ma nièce qui est une vraie chèvre (c'est à dire qui adore le sel) a trouvé cela salé. Alors je vous dis pas moi qui n'aime pas trop le sel ! De plus, ces moules étaient assez "sèches" et avec vraiment trop peu de sauce. Astuce pour le cuisinier : avant de servir les moules, verser par-dessus une bonne louche de sauce ! De plus, nos glaces étaient bonnes mais il faudrait apprendre à utiliser un boulier à glace pour former de jolies boules...

DSC_1665

La qualité des produits parait donc être au rendez-vous pour certains plats mais les quantités sont un peu trop justes (soupe de poisson, frites, accompagnement de légumes...). Sauf pour la copieuse assiette de fondant au chocolat.

Côté cuisine c'est donc mitigé. Le point noir est côté gestion et service !

Je m'explique : le restaurant est à moitié plein et nous sommes arrivés à 13h, soit après le coup de feu car la majorité des gens sont déjà servis. Nous avons malheureusement eu de très longs temps d'attente entre chaque plat... Pourtant, ce n'est  pas parce que les serveurs étaient débordés puisqu'ils dégustaient du fromage au bar en buvant un verre de vin rouge pendant que nous attendions... Il faut bien qu'ils mangent soit, mais un peu de discrétion et de respect pour les clients sont nécessaires !

De plus, il y a vraiment un souci dans la gestion des plats car ma soeur qui n'avait pas de plat garni mais la seule avec une entrée a été servie seule... Elle a mangé seule... Elle a été débarrassée puis nous avons été servis. Elle nous a donc regardé manger. Dommage. Rebelote pour le dessert puisque nous les "glaces " avons été servis bien après les autres alors que ce ne sont pas ces petites coupes toutes simples et sans chichi qui demandent du travail ! Cela fait beaucoup 2 "décalages" quand on vient en groupe !

Autres remarques sur ces imperfections de service, il a fallu demander des rince-doigts au lieu qu'ils nous soient proposés automatiquement. Mes parents nous ont offert le repas mais en regardant de plus près l'addition quelques jours après, on s'est aperçu qu'un repas avait été oublié.... Faudrait pas qu'ils fassent ces erreurs comptables régulièrement...

On sent bien que de nombreux clients ce dimanche-là sont des amis car c'était cool, un peu trop presque pour nous du coup...

Enfin dernière remarque, je ne savais pas que nos chères grands-mères faisaient autant de fautes d'orthographe ! Cela commence déjà sur la façade (le "a" n'a pas son accent dans le bon sens). De plus, le menu est copieusement agrémenté de "s" en trop et autres erreurs en tout genre...  On n'est pas à l'abri de fautes car la langue française est truffée de pièges, mais là c'est un peu trop quand même...

Pour conclure, je pense que ces jeunes restaurateurs ne sont pas du métier et qu'il va falloir bosser un peu pour servir mieux leurs clients... Y'a du potentiel s'ils gardent l'esprit du produit frais. J'aimerai donc bien y retourner l'année prochaine pour voir leur évolution (positive j'espère) !

Plus d'info ici.